Les notes dans la musique indienne :
 
Comme en musique occidentale, il y a 7 notes principales et 5 notes altérées.
Ces notes sont appelées Swara et portent les noms suivants :
 
Nom abrégéNom complet
SaShadaj
ReRishab
GaGandhar
MaMadhyam
PaPancham
DhaDhaiwat
NiNishad
 
Les notes non-altérées sont dites Shuddha.
Les notes altérées sont dites komal (bémol) ou Tivra (dièse).
Il n'existe qu'une seule note altérée en dièse : Ma. Les autres notes altérées sont toutes komal
 
Du point de vue indien, Sa et Pa sont dites Achala Swar. C'est à dire inaltérables.
Les 5 autres notes sont dites Vikrut. Ce qui signifie déplaçables.
 
En écriture indienne on souligne les notes dites Komal et l'on place un trait vertical au-dessus de Tivra Ma.
On place un point au-dessus de la note pour signifier qu'elle est de l'octave supérieure et un point en-dessous de la note pour l'octave inférieure.
 
En écriture latine cela ne pose pas de problème de souligner une lettre, un mot mais par contre il est impossible de placer une barre verticale au-dessus d'une lettre ou d'un mot avec les polices de caractères que l'on trouve en standard sur un ordinateur. Idem avec les points à placer au-dessus ou en-dessous des notes.
 
Le système le plus généralement utilisé est l'utilisation des majuscules et minuscules afin de différencier les bémols et les dièses. Quant aux octaves, elles sont différenciées par l'ajout d'une apostrophe après la note pour l'octave supérieure ou l'ajout d'une virgule avant la note pour l'octave inférieure.
 
Personnellement lorsque je dois écrire sur papier, j'utilise la notation indienne car elle est précise et évite les erreurs de relecture. Pour l'écriture via ordinateur, j'utilise la police de caractères suivante : http://sitarplayer.net/Sargam_Font
 
En règle générale, un sitar est accordé en Do# et l'on obtient alors la correspondance suivante : 
 
Notation occidentaleDoDo#ReRe#MiFaFa#SolSol#LaLa#SiDo
Notation indienne (1)
SaReReGaGaMaMa#PaDhaDhaNiNi
Notation indienne (2)
SrRgGmMPdDnN
Notation anglaiseCC#DD#EFF#GG#AA#B
 
 
Les octaves :
 
Lorsque l'on joue une gamme complète on parle alors de Saptak.
 
Mandra (Basse)
Madhya (Medium)
Tar (Aigu)
 
Il est possible avec certains instruments, tel que le sitar, de descendre plus bas que l'octave basse. Dans ce cas on parle de Ati Mandra Saptak et l'on mettra alors deux points en dessous de la note pour la différencier.
 
Les Thaat :
 
Classification : Historiquement entre le 12e et le 20e siècle les raags étaient classés en 6 catégories. Chaque raag étant considéré comme mâle avait son correspondant femelle appelé Ragini. De même que chaque Ragini avait un raag fils(poutra). Cette méthode de classement était appelée Raag-Ragini.
 
Au 20ième siècle est apparue une autre méthode pour classer tous ces raags. Cette dernière, mise au point par V.N. Bhatkhande est basée sur les gammes appelées Thaat. Le point de départ est le regroupement des raags sur base du nombre de notes jouées dans chaque raag. De ce premier regroupement, on a ainsi créés 72 groupes puis la musique indienne du nord n’acceptant pas deux formes de la même note, on a réduit le nombre de groupe à 32.

Finalement, on a ressorti les 10 raags les plus importants et les plus populaires et on a donné leur nom à 10 groupes.
 

 
Nom du ThaatGamme utilisée
BilawalSa Re Ga Ma Pa Dha Ni Sa’
KhamajSa Re Ga Ma Pa Dha Ni Sa’
KafeeSa Re Ga Ma Pa Dha Ni Sa’
AsawariSa Re Ga Ma Pa Dha Ni Sa’
BhairaviSa Re Ga Ma Pa Dha Ni Sa’
BhairavaSa Re Ga Ma Pa Dha Ni Sa’
KaliyanSa Re Ga Ma# Pa Dha Ni Sa’
MarvaSa Re Ga Ma# Pa Dha Ni Sa’
PooraviSa Re Ga Ma# Pa Dha Ni Sa’
TodiSa Re Ga Ma# Pa Dha Ni Sa’
 
 
 
 
Les Rasa :
 
Les rasa sont des émotions et à chaque raag est attribué une émotion. Cette phrase est, certes, un très gros résumé et ayant déjà effectué énormément de recherches sur les rasa, je dois dire qu'à chaque nouvelle lecture, je découvre quelque chose de nouveau. Je crois pouvoir dire qu'il existe autant de "théories" sur les rasa qu'il n'existe de maître ! Il existe pourtant une base commune basée sur le natyashastra (traité sur la danse, le théâtre, la poésie et la musique) écrit par Muni Bharata(1). Dans ce traité il est question de 8 rasa :
 
Adbhuta Stupéfaction
BhayanakaTerreur, angoisse, peur
VibhatsaDégout, mépris
HasyavDrôle, humoristique
KarunaCompassion
RaudraColère, fureur
ShringaraBeauté, amour, érotisme
Virahéroisme, couage, bravoure
 
De ces émotions (rasa), Bharata a dit que le but était d'amener l'auditeur à une certaine paix ou une certaine tranquillité (Shanti). Les spécialistes ont alors ajouté cette émotion à la liste et Shanti est donc devenue la neuvième émotion (nava rasa). Toutefois cette liste étant principalement liée à la danse le théâtre ou la poésie, on se rend vite compte qu'il n'est pas possible d'exprimer des émotions telles que la colère (Raudra) ou le dégoût (Vibhatsa) par exemple. De plus, les musiciens ont tendance à utiliser d'autres mots, d'autres expressions, pour définirles émotions qui peuvent se dégager des raags. A l'usage ces mots, ces expressions, sont eux-mêmes utilisés pour définir les rasa de ces raags :
 
 
Bhaktidévotion
Chamatkarémerveillement, surprise
Chancalnervosité, impatience, enjouement, espièglerie
Gambhirsolennité, sérieux, gravité
Hasyagaiété, rire
Karunacompassion, tristesses, pathétique
Shantipaix, tranquilité
Shringarajoie, amour (érotique)
Tyagrenonciation, sacrifice
Virahéroisme, couage, bravoure
 
A cela s'ajoute aussi la notion de sentiment au niveau des notes ou des shrutis, l'effet des couleurs sur les notes (2), ...  Je vous laisse donc à vos recherches pour approfondir le sujet et vous donner de belles nuits blanches :-)
Sachez qu'actuellement, on utilise aujourd'hui prioritairement la liste du natyashastra augmentée du sentiment Shanti pour définir les sentiments d'un raag.
 
(1) Les chercheurs situe Bharat généralement entre le 2ième siècle avant J.C. et le 2ième siècle après J.C.
    Toutefois d'autres sources le situent plutôt entre le 4ième et le 8ième après J.C.
(2) Juste pour info voici la liste des couleurs des notes : Sa=rose, Re=vert, Ga=orange , Ma=pourpre , Pa= rouge, Dha=jaune , Ni=noir.